Neoris dans Paris-Match

Interview du Dr. Ferrari

L’actualité de Neoris est marquée par un article publié dans le magazine Paris Match en décembre 2019 sur la chirurgie oculaire. Ce magazine hebdomadaire français prestigieux, dont la ligne éditoriale présente des actualités nationales et internationales, relate l’interview du Dr. Ferrari. L’article, ponctué de photos avant / après de patients opérés grâce à la technique Neoris, soulève les questions liées à la kératopigmentation .

Il revient notamment sur les débuts de cette technique, le coût de l’intervention, les profils des personnes qui souhaitent changer la couleur de leurs yeux, les différentes techniques existantes, la sécurité de l’intervention et le déroulement de
celle-ci.

 

Neoris depuis 2011

 

Dr. Ferrari débute l’interview en citant une année qui a marqué les débuts de la technique Neoris. En effet, c’est en 2011 que Dr. Ferrari eut l’idée de créer une technique de chirurgie de changement de la couleur des yeux, différente de celles déjà existantes, et surtout plus sûre. Il s’agit de l’injection d’un colorant dans la cornée, en utilisant le même laser femtoseconde que celui qui est utilisé pour opérer la myopie. Deux ans plus tard, une première patiente est opérée avec succès.

L’interview est amorcée par une première question : “Qui sont les gens qui souhaitent changer la couleur de leurs yeux ?”. Dr. Ferrari déclare que la majorité des personnes qui franchissent le pas de la chirurgie oculaire ont les yeux marron. La plupart d’entre eux choisissent le bleu “Riviera” , qui constitue 50% de la demande.

Par ailleurs, Dr. Ferrari ajoute que les colorants sont fabriqués en France et que la matière première ainsi que le diluant sont bio.

Le coût de l’opération est ensuite abordé. La technique développée par le Dr. Ferrari se montre plus sûre et moins chère que les implants. Ces derniers se révélant très dangereux. Le prix est aussi justifié par le fait que la technique Neoris est en constante évolution . Des recherches sont actuellement effectuées, notamment sur le développement d’autres couleurs ou l’amélioration des lasers.

“Est-ce une intervention totalement sûre ?”. Dr. Ferrari affirme que l’opération est réalisée en toute sécurité. Elle est d’ailleurs indolore. Durant quarante-cinq minutes , l’oeil est en effet anesthésié grâce à un collyre. Même si pour 30% des patients, il est possible de ressentir quelques irritations et éblouissements temporaires, il n’y a pas de conséquences supplémentaires. À ce jour, il n’y a en effet eu aucune allergie liée au colorant utilisé.

Ce sont déjà plus de 350 patients , dont certains venant d’autres continents, qui ont bénéficié de cette opération définitive de changement de couleur des yeux grâce à la méthode Neoris.

 

Retrouvez l’article complet ici : Docteur, changez la couleur de mes yeux.

Déjà plus de 400 patients venants du monde entier !
Dr. Francis Ferrari